Générateurs de sons

Il faut que le patient acouphénique comprenne que le salut ne sera jamais dans le silence mais, au contraire, dans le bruit. Il constate qu’il est mieux dans il y a un fond sonore duquel l’acouphène va émerger beaucoup moins et donc sera moins gênant. (Dr Ohresser)

Meubler le silence faut partie des techniques de ré-habituation.

Ce « besoin » de bruit doit rester compatible avec la détente nécessaire pour diminuer stress et angoisse, liés ou non aux acouphènes.

C’est pourquoi le silence ne doit pas être meublé par n’importe quoi. Il faut en particulier faire attention aux musiques très émotionnelles. Il faut préférer une ambiance sonore neutre et relaxante, telle des bruits de nature (mer, forêt, etc.).

Vous trouverez des CDs de bruits relaxants dans la boutique.

Cette écoute peut se situer dans les phases de la journée où la personne se retrouve seule, sans avoir à porter une attention particulière aux discussions ou bruits de son environnement. C’est à ces moments que ces acouphènes indésirables occupent particulièrement l’espace auditif.

Le coucher constitue souvent un moment particulièrement pénible. Il existe des oreillers musicaux qui permettent de délivrer un bruit blanc ou toute autre sonorité de son choix : cela peut faciliter l’endormissement sans gêner l’autre.

Il y a également des générateurs sons.

Les générateurs de sons

générateur de bruit blanc

Générateur de son Nature Care

Les générateurs de sons délivrent le plus souvent du bruit blanc (un son mélangeant toute les fréquence à la même énergie, qui ressemble à la « friture » de votre télévision).

Le bon usage des générateurs de sons :

  • Le bruit du générateur ne doit pas masquer complètement le son de l’acouphène car il n’est pas possible de s’habituer à un son que l’on ne perçoit pas
  • Le faire fonctionner pendant le sommeil n’apporte pas le même bénéfice car le « travail du cerveau » n’est pas le même qu’à l’état de veille.
  • Le réglage du générateur doit être effectué dans une ambiance calme le matin, et ne doit pas être retouché tout au long de la journée. Si vous êtes entouré de bruits, mettez l’appareil hors service sans toucher au réglage. Au moment où l’ambiance s’apaisera, remettre l’appareil en route.

Ces appareils s’adressent plutôt à des personnes ayant une faible diminution de l’audition, pour les pertes plus sévères l’installation d’une prothèse auditive à bruit blanc intégré semble plus adapté.

Les conséquences psychologiques des acouphènes peuvent être diminuées au bout d’une courte période, mais on devra attendre entre 12 et 24 mois pour que les progrès soient notables.

Après un délai de 30 jours et à condition de ne pas masquer les bruits, le niveau du bruit blanc pourra être augmenté.

Il est important de ne pas interrompre le traitement brusquement en cas de diminution des acouphènes.


Vous aimez cet article ? Partagez le ! :)